Pour faire le plein de soleil avant l’hiver hexagonal, nous sommes partis une semaine au Cap Vert, sur l’île de Sal, avec la ferme intention de tester la nouvelle directionnelle de vague Spotz démontable, dans de vraies conditions de vagues side off, sur le spot mythique de Ponta Preta.

Nous garderons un excellent souvenir de ce voyage. La gentillesse des cap verdiens, la température idéale autant dans l’air que dans l’eau, l’ambiance générale, les sessions de plongée et de surf et les balades auront très largement compensé les mauvaises conditions de kite, et la perte de la nouvelle planche par ces je-m’en-foutistes de chez XL Airways lors du trajet allé. Je me rappelle encore la tronche de cette …..(le mot que vous voulez) au guichet d’enregistrement de Roissy. Le genre de personne incompétente et démotivée qui vous font craindre une prestation désastreuse dès le premier regard…

Merci à Tim et Johny, les anglais rencontrés sur place, pour le bon temps passé avec eux et pour le prêt des planches.

Merci aussi à Robby Swift et John Skye, windsurfer de la PWA, pour s’être prêté au jeu de la caméra lors de la session de surf sur la rocaille pleine d’oursins. Petite anecdote : en début de session, Robby s’est entaillé le poignet avec un aileron. Contemplant le sang qui coulait, il a aperçu un requin… Lors de sa sortie de l’eau, la nuit tombante et les eaux troubles du bords de plage n’étaient pas là pour le rassurer.

Place au images qu’il a été possible de tirer de ces quelques sessions. A défaut de vagues, vous pourrez toujours y trouver des repères pour vos jibes et virements de bords. Youtube m’a grandement rogner la qualité, je vais voir ce que je peux faire.

Même si elles ne sont pas grandioses, ces prises de vue auront permis de voire les améliorations à apporter aux divers systèmes de fixation de la caméra (lignes, casque, planche).

Ike, quand tu veux on attaque le gros swell hivernal landais avec les nouveaux jouets sous les pieds et les caméras comme témoins.